fbpx

ce qu'il faut savoir

L’acné adulte, pourquoi retrouve-t-on des boutons après la trentaine ? Passage obligé à l’adolescence, l’acné ce sont ces boutons disgracieux qui démangent et qui laissent des traces au visage. Souvent, nous pensons qu’ils partent à la fin de la puberté, mais ils peuvent revenir, une fois adulte, et c’est là tout le problème. Quelles sont donc les causes de l’acné et comment les traiter ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Quelles sont les causes de l’acné ?

Maladie de la peau, l’acné se manifeste le plus souvent par des boutons rouges, ou par des points noirs. À l’âge de la puberté, elle ne fait pas du tout voir la vie en rose chez les adolescents. L’acné juvénile résulte d’un processus de troubles des hormones, très sollicitées à la puberté.

traitement bouton
bouton visage

Manifestation de l’acné

L’acné se manifeste au milieu des follicules pileux (couche sous la peau qui fabrique les poils et les cheveux.) Les follicules pileux abritent les glandes sébacées qui, à leurs tours, produisent du sébum. Le sébum est une fine pellicule qui a pour rôle de protéger la peau de l’assèchement et des agressions extérieures.  Trois choses peuvent survenir dans ces glandes sébacées et qui favorisent  l’apparition de l’acné ou de boutons à la surface de l’épiderme.

  • Lorsque les glandes sébacées produisent beaucoup trop de sébum, la peau devient grasse et favorise l’apparition de bouton d’acné.
  • Lorsque le sébum s’accumule dans le follicule, ce dernier augmente de volume et parfois peut se rompre sous la pression du sébum. Cette rétention forme souvent des comédons (les boutons noirs et blancs).
  • Lorsqu’un follicule est bouché par le sébum, cela peut créer une inflammation. Un micro-organisme, le Propionobacteriumacnes, se prolifère dans le follicule, sous l’action du sébum et crée une inflammation. Ce développement bactérien est à l’origine de l’acné inflammatoire.

Les hormones : la cause principale

Si les glandes sébacées produisent une grande quantité de sébum, c’est tout simplement causé par les hormones sexuelles. En effet, à l’âge de puberté, les hormones sexuelles masculines sont produites en grande quantité à l’âge adolescent.  La peau produit alors beaucoup plus de sébum.

Les jeunes filles sont les plus enclines à avoir de l’acné, car elles sont sujettes à d’importants troubles hormonaux, notamment durant les périodes de menstruations, c’est l’acné hormonale. À l’Âge adulte, les variations hormonales sont plus importantes en période de grossesse ou de ménopause. La femme peut alors présenter de l’acné grossesse. 

Lorsque les troubles hormonaux sont très importants, l’adolescent est sujet à une peau acnéique. Les boutons commencent alors à apparaitre sur tout le corps , notamment des boutons au visage, mais aussi de bouton au front, bouton aux joues.

Les différents types d’acné

Il existe différents types d’acné selon leur sévérité et leur développement au cours de la vie d’une personne. Ainsi, on distingue :

L’acné comédonienne

C’est la forme d’acné la plus légère. Elle est surtout fréquente durant la puberté, mais elle peut survenir plus tard. Elle se présente sous forme de points noirs ou points blancs et parfois quelques papules. Elle apparait le plus souvent sur le visage, le front, le nez ou encore sur les joues.

L’acné du nourrisson

L’acné du nourrisson prend la forme de petits boutons sur le visage du bébé. Ces boutons disparaissent généralement à partir du troisième mois du nourrisson.

L’acné conglobata

Aussi appelé acné du dos, ce type d’acné touche majoritairement les hommes. C’est une forme d’acné sévère, qui apparait le plus souvent à la puberté. Il prend la forme de pustules, mais aussi de nodules ou de kystes et se retrouve notamment dans le dos, mais aussi sur le visage.

L’acné rétentionnelle et l’acné inflammatoire

Cela arrive lorsque le sébum s’accumule dans le follicule pileux et développe des bactéries. Les boutons s’enflamment à cause de la présence des bactéries. Ce sont notamment les deux formes d’acnés les plus développées durant l’âge de la puberté.

L’acné de grossesse

En raison de la variation des hormones, les femmes enceintes ont tendance à développer plus d’acné. Les boutons peuvent être disgracieux, mais doivent être bien traités par un traitement acné adulte.

L’acné kystique

L’acné kystique ou l’acné fulminante touche les zones épidermiques  les plus proches des régions qui produisent beaucoup de sébum. Ce sont notamment le visage, le front, le nez, les joues ou encore le dos. Ce type d’acné nécessite un traitement spécifique.  C’est le type d’acné le plus persistant chez l’adulte et favorisé par la prise de médicaments.

acné adulte

Un retour à l’âge adulte ?

L’acné ne touche pas seulement les adolescents. Il peut arriver également à certaines périodes de la vie d’adulte. 35% des femmes ont de l’acné à environ 30 ans. Pour certaines, elles présentent de l’acné à 40 ans à l’approche de la ménopause. D’autres en ont même à partir de la cinquantaine.

L’acné adulte est favorisé par plusieurs facteurs au quotidien. Avant de chercher une solution, il convient tout de même de savoir les causes de l’acné chez la femme.

acné adulte

Les cosmétiques

Chez la femmenadulte qui a une peau à imperfection, les cosmétiques sont la cause la plus courante. En effet, certains types de produits tels que les maquillages ou encore les écrans solaires peuvent aggraver l’acné. Ils sont notamment à l’origine de l’acné sur les joues, l’acné sur le cou ou les boutons (kyste) au visage. 

Pour un soin acné, évitez les produits comédogènes. Laissez de temps en temps votre peau respirée et n’appliquez pas trop de maquillage. Il est aussi possible d’appliquer un peu de zinc sur la peau acnéique, afin de traiter les boutons.

Les fluctuations hormonales

L’acné adulte hormonale est la forme d’acné adulte la plus courante chez la femme. En  effet, les variations hormonales durant les plus grandes périodes de la vie de la femme suffisent à faire apparaitre un bouton kystique. La production de sébum est très abondante durant ces périodes et les follicules pileux se retrouvent enflammés.

L’acné de grossesse est un problème courant chez la femme enceinte. Mais les boutons au visage (type kyste) peuvent aussi apparaître pendant la période des règles, pendant l’ovulation ou à la ménopause.  En outre, il est aussi possible que la femme soit victime d’une acné tardive, qui aurait dû apparaitre à la période de puberté, mais qui ne survient que plus tard.

Pour éviter l’apparition de l’acné légère pendant ces périodes, il convient d’adopter un mode de vie saine et une alimentation équilibrée. Évitez les produits qui peuvent troubler les hormones, comme le tabac et l’alcool. Un bon sommeil est aussi recommandé.

Le stress

Le stress favorise les troubles hormonaux.  En effet,  de nombreuses cellules nerveuses se trouvent près des glandes sébacées. Lorsque vous stressez, ces cellules produisent une substance qui, à son tour, va stimuler la production de sébum. L’adoption d’un mode de vie sain est recommandé. En outre, essayez également de vous détendre dès que possible pour évacuer tout le stress accumulé.

La transpiration

À l’âge adulte, la transpiration peut également favoriser l’apparition des boutons au front et de l’acné dans le dos . En effet, la transpiration peut facilement obstruer les pores. La poussière et la saleté pénètrent alors dans les pores, favorisées par la peau humide. Or, une obstruction des pores peut empêcher le sébum de s’écouler normalement. On assiste alors à une production excessive du sébum. Ce qui est la cause principale de l’acné.

Pour un traitement anti acné efficace, il convient de porter des vêtements amples, qui ne collent pas à la peau. En outre, ne laissez jamais la peau humide avec la transpiration. Prenez une douche, directement après une activité transpirante.

Un nettoyage inapproprié

Lorsque vous nettoyez votre visage de façon excessive ou inappropriée, cela peut aggraver l’acné adulte. En effet, le nettoyage à outrance de la peau peut dessécher celle-ci et augmenter l’action de sécrétion de sébum. L’acné risque alors d’apparaitre. En outre, si  vous frottez votre visage avec un gant de toilette ou encore avec les doigts, cela ne fait qu’accroitre la production du sébum. L’usage des produits nettoyants agressifs ne fait qu’aggraver la situation.

Pour un nettoyage approprié de la peau, il convient d’utiliser du savon nettoyant doux et de ne laver le visage ou la peau que deux fois par jour, afin de garder la peau saine. Ne jamais frotter le visage au risque de favoriser la sécrétion de sébum. Préférez massez tout en douceur pour enlever les saletés incrustées.

Les médicaments

Certains médicaments peuvent aussi être à l’origine de l’apparition des acnés. Ce sont notamment ces produits pharmaceutiques à base de corticostéroïde. La prise orale de corticostéroïde peut faire apparaitre des boutons de même taille et de même forme qui se différencient de l’acné régulière. En outre, les médicaments de type antidépresseurs favorisent également l’apparition d’acné.

Pour  limiter l’apparition des boutons, il est recommandé de ne pas trop abuser de médicaments. Limitez la consommation de produits pharmaceutiques tant qu’il est possible de recourir à des solutions naturelles pour vous guérir d’une maladie.

Le soleil

Soleil et acné ne font pas du tout bon ménage puisqu’une exposition solaire prolongée peut accroître l’apparition de l’acné. La peau va s’épaissir au contact des rayons UV et aggrave les manifestations de l’acné. Il convient alors de porter une protection telle qu’un chapeau pour protéger votre visage de l’acné.

Traitement naturel de l’acné

Il existe plusieurs solutions naturelles efficaces pour traiter l’acné. Elles sont faciles à appliquer et surtout, elles ne coutent pas cher. Elles sont faciles à trouver sur le marché. Pourtant, elles révèlent des résultats surprenants.

L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande  est un remède naturel incontournable pour traiter l’acné. Aux multiples vertus, la lavande est à la fois antiseptique, antifongique et cicatrisante.

Elle permet le renouvellement cellulaire en cas de maladies de la peau ou de blessures de l’épiderme. Puissant antibiotique, la fleur de lavande soulage les douleurs et aide à cicatriser rapidement. En outre, vous pouvez aussi utiliser l’huile essentielle de lavande pour apaiser le stress, combattre les insomnies et la dépression, qui sont des facteurs favorisant l’apparition de l’acné.

Pour traiter l’acné avec de l’huile essentielle de lavande vraie, vous pouvez utiliser du coton-tige et faire une application locale sur les boutons. À renouveler régulièrement pour plus de résultats.

Le zinc et l’acné

En cas d’acné modérée, le zinc peut être la solution miracle. En tant qu’oligo-élément, le zinc joue un rôle très important dans le métabolisme. Il a en effet trois actions : anti-inflammatoire, antibactérien et cicatrisant. Il permet d’éliminer le surgras provoqué par le sébum. Il rend la peau moins grasse et limite l’apparition de l’acné.

Le zinc acné se présente sous forme de gélule, que vous pouvez prendre en tant que complément alimentaire.  Il faut le prendre deux fois par jour et faire une cure de 4 à 5 mois pour des résultats visibles et efficaces.

Le savon au lait de chèvre

Le savon au lait de chèvre est une solution naturelle qui aide à combattre l’acné. Tout d’abord, parce que le lait de chèvre possède de nombreux bienfaits pour la peau. Il possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et aide à nettoyer la peau de façon efficace.

Le savon au lait de chèvre doit en partie son efficacité à sa texture assez fine. Le lait de chèvre n’étant pas très gras, il est rapidement absorbé par la peau.  Idéal pour les peaux sensibles ou à tendance acnéique, le savon au lait de chèvre n’est pas du tout allergisant. Au contraire, il est adapté aux peaux réactives.

Le savon au lait de chèvre est très riche en calcium, en vitamine A, mais aussi en acides gras. Il combat efficacement les bactéries, mais il aide surtout à rééquilibrer le pH de la peau et réguler la sécrétion de sébum. Ainsi, la peau est dotée de la meilleure protection contre les boutons disgracieux.

Le savon au lait de chèvre n’assèche pas la peau et peut être utilisé régulièrement. C’est le meilleur allié pour un nettoyage en douceur et en profondeur. Les propriétés nettoyantes de ce type de savon libèrent la peau de toutes les impuretés accumulées. La peau en ressort bien hydratée, mais surtout bien protégée.